Fake For Real

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

SYLVAIN BERTOT - Rap Indépendant

mardi 22 juillet 2014, par codotusylv

Après le succès de Rap, Hip-Hop, un premier livre publié en 2012, nous récidivons avec un nouvel ouvrage. Dédié cette fois à la vogue du hip-hop indépendant des années 90 et 2000, en Amérique du Nord (mais aussi, plus marginalement, en France et dans d'autres pays), un sujet déjà largement défriché dans le livre précédent, il présente en détail 30 des scènes et 100 des albums emblématiques de ce mouvement. Dans toutes les bonnes librairies depuis le 22 mai 2014.

SYLVAIN BERTOT - Rap Indépendant

Lire la suite...

OPEN MIKE EAGLE - Unapologetic Art Rap

lundi 14 juillet 2014, par codotusylv

Unapologetic Art Rap. Du rap arty impénitent. Voici comment Open Mike Eagle, en 2010, a voulu intituler son album. A la manière d'un manifeste, celui d'un hip-hop sophistiqué et à velléités artistiques, l'année même où, marqué par le triomphe d'un Waka Flocka Flame, c'est son contraire exact, un rap sauvage, brutal et viscéral, qui a semblé vouloir triompher. Alors âgé de 30 ans, Michael Eagle II était bel et bien la bonne personne pour porter ce projet, lui qui est un proche de Nocando et de son Hellfyre Club, incarne comme lui la dernière génération du Project Blowed, a sorti des albums sur tous les labels rap indé qui comptent (Mush, Fake Four, et plus récemment Mello Music) et, avant même de rejoindre la Californie, a été à la fin des années 90 un proche des Nacrobats et de Pugslee Atomz, acteurs fondamentaux et fondateurs de l'underground rap de Chicago.

OPEN MIKE EAGLE - Unapologetic Art Rap

Lire la suite...

HIP-HOP INDEPENDANT - Vos albums préférés

vendredi 11 juillet 2014, par codotusylv

Nous sommes dans la dernière ligne droite. Les derniers albums considérés par Fake For Real comme les meilleurs du mouvement hip-hop indé vont bientôt être révélés, sur notre page consacrée à cette liste, et notre livre sur le sujet, intitulé Rap Indépendant, La vague hip-hop indé des années 1990/2000, est sur le point d'être publié. En attendant, nous vous permettons de désigner les albums que VOUS, lecteurs, considérez être les meilleurs du mouvement rap indépendant. Les résultats de ce sondage seront publiés dans une poignée de mois.

HIP-HOP INDEPENDANT - 150 albums

mercredi 9 juillet 2014, par codotusylv

Quelques années après en avoir publié une première version, il était temps, comme promis, de mettre à jour la liste des 100 albums importants de la vague indé, cette mouvance qui a traversé le rap dès la fin des années 90, et tout au long de la décennie 2000. Voici donc cette nouvelle mouture, amendée et actualisée. Elle est désormais présentée sous la forme d'un long compte à rebours, étendue à plus de 150 albums et complétée de listes annexes.

BUCK 65 - Square

Lire la suite...

100s - IVRY

mardi 8 juillet 2014, par codotusylv

Le rappeur californien 100s n'a pas sorti grand-chose en 2013, mais il a avancé ses pions. Après le succès d'estime obtenu par sa première mixtape, Ice Cold Perm, il a rejoint Fool's Gold, le label d'A-Trak, porte d'entrée principale des rappeurs vers la branchitude, pour le meilleur et pour le pire. Et il a aussi livré un titre, "Life of a Mack", pour la cinquième édition de Grand Theft Auto. C'est donc sans surprise qu'il nous est revenu, en 2014, avec une meilleure exposition médiatique et une grande bienveillance critique. Quant à sa musique, elle aussi a changé de dimension, à en croire IVRY, une sortie récente de huit petits titres.

100s - IVRY

Lire la suite...

METRO BOOMIN - 19 & Boomin

vendredi 4 juillet 2014, par codotusylv

La nouvelle génération de trappers d'Atlanta, nous le savons, est riche en talents et en fortes personnalités. Young Thug, Young Scooter, Rich Homie Quan, PeeWee Longway, Migos, tous des enfants plus ou moins légitimes de Gucci Mane, ont fait le buzz ces derniers mois, souvent à juste titre. A tous ces rappeurs, cependant, il faut ajouter au moins un beatmaker, Leland Wayne, alias Metro Boomin, un jeune homme en provenance de St. Louis, qui a gagné sa place auprès d'eux via OJ da Juiceman, et a construit son renom en produisant le très bon "Karate Chop" de Future (où figurait aussi Lil Wayne), puis une partie de son second album, Honest.

METRO BOOMIN - 19 & Boomin

Lire la suite...

HIP-HOP INDEPENDANT - Toujours plus d'albums

jeudi 3 juillet 2014, par codotusylv

Mais où est donc tel ou tel album indispensable ? Pourquoi n'avez-vous pas cité tel ou tel artiste essentiel ? Telles sont quelques unes des questions qui nous ont été posées, quand nous avons mis à jour notre liste des 150 meilleurs albums du rap indé. La raison de ces manques, c'est qu'on ne peut pas tout dire, c'est qu'il faut parfois faire des choix. Toutefois, pour s'assurer que l'horizon soit le plus large possible, nous accompagnons la première liste d'une seconde, complémentaire. Une liste, comme l'autre, à faire vivre et à compléter dans le temps.

CENTA OF DA WEB - Beyond Human Comprehension

Lire la suite...

CASINO - Frank Matthews

samedi 28 juin 2014, par codotusylv

Tout cela est une histoire de famille. Nous savions déjà que Future était le cousin de Rico Wade, membre éminent du collectif de producteurs Organized Noize. Or, voici maintenant son frangin, Casino. Affilié au Freeband Gang de son frère, ayant côtoyé grâce à lui les gros poissons Pharrell et Pusha T, le temps du titre "Move that Dope", auteur en 2013 d'une mixtape intitulée Ex Drug Dealer, et dont le principal intérêt, pour beaucoup, n'était que d'avoir Future sur un bon tiers des morceaux, celui-ci pourrait n'être qu'un pistonné de plus, un artiste de troisième zone, si sa seconde sortie ne se montrait plus substantielle que la précédente.

CASINO - Frank Matthews

Lire la suite...

LIGHTSHOW - Get Well Soon

jeudi 19 juin 2014, par codotusylv

Dans cette géographie du rap renouvelée qui est celle des années 2010, sur cette carte alternative de l'Amérique où Atlanta est la capitale, où New-York et Los Angeles ont perdu de leur superbe, et où Chicago est aujourd'hui une place forte, Washington a également gagné sa place. La capitale, autrefois marginale dans le rap en dépit d'un substrat sociologique favorable (une population afro-américaine défavorisée conséquente), a fini par imposer ses rappeurs maison à l'ensemble de la nation hip-hop. Outre Wale et, dans une veine plus adulte et classique, Oddisee, citons bien sûr Fat Trel et Shy Glizzy. Et puis, pas très loin d'eux, Lightshow.

LIGHTSHOW - Get Well Soon

Lire la suite...

YOUNG THUG & GUCCI MANE - Young Thugga Mane La Flare

vendredi 13 juin 2014, par codotusylv

Le maître, et l'élève. Le rappeur le plus influent de notre temps, et son disciple récent le plus doué. Voici ce que nous propose cette mixtape en commun de Gucci Mane et de Young Thug, disponible depuis avril 2014. Et même si ce court Young Thugga Mane La Flare rencontre les limites de l'exercice, ayant sans doute été assemblé vite fait mal fait, l'un des deux hommes étant encore derrière les barreaux au moment de sa sortie, et l'autre en pleine galère avec ses contrats, elle confirme qu'en ce moment, tout réussi au plus jeune des deux rappeurs, que rien ne résiste à son style plus bizarre que jamais, déglingué comme aucun autre.

YOUNG THUG & GUCCI MANE - Young Thugga Mane La Flare

Lire la suite...

THE BOMB SQUAD - The Only Mixtape

mardi 10 juin 2014, par codotusylv

Je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître. Un temps que la plupart des moins de 30 ans ignorent aussi. Un temps, la fin des années 80, où en matière de production rap, le fin du fin, le top de la crédibilité, ceux qui pensait-on annonçaient l'avenir du hip-hop, voire de la musique en général, étaient les beatmakers du Bomb Squad. Carl Ryder (en fait le rappeur Chuck D), Hank et Keith Shocklee, ains qu'Eric "Vietnam" Sadler, avaient poussé dans ses limites l'art de manier les samples et les machines, frisant l'expérimental sans jamais cesser d'être terriblement efficaces, et ils avaient prêté leurs services bien au-delà du groupe auquel ils étaient étroitement associés, Public Enemy.

THE BOMB SQUAD - The Only Mixtape

Lire la suite...

COUSIN FIK - No Gravity

samedi 7 juin 2014, par codotusylv

Sur ces pages, déjà, nous avons dit du bien de Cousin Fik, et notamment de Hacksaw Ben Thuggin', sa mixtape de 2011. Celle qu'il a proposée l'année d'avant, No Gravity, méritait cependant les mêmes égards. Première sortie long format du rappeur de Vallejo, rendue disponible juste après que cet artiste Sick-Wid-It Records nous ait été révélé par sa participation à la première salve des Revenue Retrievin' d'E-40, elle regorgeait déjà de tout un tas de bonnes choses, dans le style post-hyphy caractéristique de la Baie de San Francisco.

COUSIN FIK - No Gravity

Lire la suite...

MACO L. FANIEL - Hip-Hop in Houston

samedi 31 mai 2014, par codotusylv

Scarface, Willie D et Bushwick Bill, K-Rino, DJ Screw et Michael "5000" Watts, Devin the Dude, Paul Wall et Chamillionaire, Slim Thug, Z-Ro et Trae that Truth, et tellement d'autres encore... La ville de Houston, Texas, a tant apporté au rap qu'on en oublie parfois que son statut de ville majeure du hip-hop, acquis après le succès considérable du "Mind Playing Tricks on Me" des Geto Boys en 1991, n'est pas toujours allé de soi. Aussi Maco L. Faniel, un doctorant à la Rutgers University, a-t-il voulu investiguer sur l'avant, sur la genèse de cette scène, et cherché à comprendre comment cette ville, si éloignée de New-York et de la Californie, a su être l'une des premières à défendre un rap venu du Sud.

MACO L. FANIEL – Hip-Hop in Houston

Lire la suite...

KEVIN GATES - By Any Means

mardi 27 mai 2014, par codotusylv

Sortie début 2014, By Any Means est la troisième mixtape en un an pour Kevin Gates, et c'est toujours du très bon. Le rappeur de Baton Rouge y persévère dans le style qui a fait de The Luca Brasi Story et de Stranger than Fiction des réussites, et deux des sorties les plus remarquées de 2013. Il y affine toujours plus sa posture de gangster qui souffre, de criminel lourdement chargé en émotions. Il continue aussi à proposer des titres mélodiques qui, quand il tirera tous les bénéfices de sa signature chez Atlantic, devraient pouvoir triompher à la radio, mais qui gardent quelque chose encore des rudesses de la rue.

KEVIN GATES - By Any Means

Lire la suite...

AMAURY CORNUT - Moondog

dimanche 25 mai 2014, par codotusylv

C'est, sans doute, le musicien le plus singulier du XXème siècle. Compositeur de musique classique, assimilé à l'avant-garde contemporaine alors qu'il la combattait, Louis Thomas Hardin était influencé aussi par les sonorités et la complexité rythmique du jazz, et par la musique de ces Amérindiens qu'il avait côtoyés enfant. Enfin, avec son invraisemblable panoplie de viking (fripes, longue barbe et casque à cornes), sa vie accidentée et ses errances de sans-abri dans les rues de New-York, le musicien aveugle a été aussi une icône pop.

AMAURY CORNUT - Moondog

Lire la suite...

THE DAYTON FAMILY - Charges of Indictment

mercredi 21 mai 2014, par codotusylv

Quelles raisons y auraient-ils eu en 2011 de s'intéresser au énième album, le huitième pour être précis, d'un groupe vétéran du rap, issu certes de l'époque dorée des années 90, mais qui n'a pour autant jamais occupé le premier plan ? Peu, il faut croire, le Charges of Indictment de la Dayton Family n'ayant pas été couvert outre-mesure par la critique. Il y eut une exception cependant, le magazine Spin, qui a eu la bonne idée de placer ce disque en bonne position dans son classement de fin d'année, et qui a fait ainsi un choix judicieux, tant cet album, par son entrain et son énergie, en remontre à la jeune génération.

THE DAYTON FAMILY - Charges of Indictment

Lire la suite...

SYLVAIN BERTOT - Rap, Hip-Hop

mercredi 14 mai 2014, par codotusylv

Le 14 novembre 2013, Rap, Hip-Hop, qui était épuisé depuis 6 mois (et qui donc a été un succès), est réédité. En attendant un nouveau livre en 2014, consacré au rap indépendant (un sujet déjà largement défriché dans le présent ouvrage), retrouvez donc ces 400 pages qui retracent l'histoire du rap et sélectionnent 150 albums représentatifs de ses époques, de ses styles, de ses géographies.

SYLVAIN BERTOT - Rap, Hip-Hop

Lire la suite...

VINCE STAPLES - Shyne Coldchain Vol 2

mardi 13 mai 2014, par codotusylv

La dernière mixtape de Vince Staples n'est pas ce à quoi on pourrait s'attendre de la part d'un proche d'Odd Future. Le collectif californien s'est fait un nom par son nihilisme, par ses provocations gratuites, par son esprit jackass, mais c'est en fait tout le contraire que nous propose le rappeur de Long Beach. Cette suite au Shyne Coldchain de 2011, en effet, ne révèle rien d'autre que du rap "conscient", des paroles réfléchies, engagées et critiques sur l'univers du ghetto. Mieux, les sons sont signés pour l'essentiel par No I.D., le producteur d'un album fondateur de cette tendance, le Resurrection (1994) de Common, et aujourd'hui l'un des responsables du label Def Jam, que Vince Staples a récemment rejoint.

VINCE STAPLES - Shyne Coldchain Vol 2

Lire la suite...

E-40 - Revenue Retrievin': Graveyard Shift

jeudi 8 mai 2014, par codotusylv

Dans les années 2010, non seulement E-40 est-il encore actif. Il n'a, en plus, jamais été aussi productif. Après être devenu le porte-drapeau du rap de la Bay Area dans les années 90, et avoir parrainé le mouvement hyphy dans la décennie 2000, il propose désormais des projets à tire-larigot. Il est même si prolifique que ses albums sortent en série, à l'image des quatre Revenue Retrievin' (2010-11) et Sharp On All 4 Corners (2014), des six The Block Brochure (2013), sans oublier les deux History (2012), avec l'autre grande figure locale, Too Short. De nos jours, E-40 est si fécond qu'il devient difficile de tout écouter, de tout aimer, de faire le tri.

E-40 - Revenue Retrievin': Graveyard Shift

Lire la suite...

LAKUTIS - 3 Seashells

dimanche 27 avril 2014, par codotusylv

Le New-Yorkais d'origine russe Lakutis, de son vrai nom Aleksey Weintraub, est apparu dans l'entourage de Das Racist, secondant le trio sur "Amazing", un titre de leur Sit Down, Man. Amateur lui aussi d'incongruités sonores, ce rappeur blanc aux cheveux longs se distingue toutefois de nos Indiens excentriques par un style plus agressif et viscéral, par un rap à la fois plus intense et plus technique, et par une attitude et une esthétique lorgnant vers le punk hardcore. C'est en tout cas ce que montre cette seconde mixtape, sortie en février 2014, et intitulée 3 Seashells.

LAKUTIS - 3 Seashells

Lire la suite...

- page 1 de 70